La Sardaigne en ete

 

Pour vivre notre 1ère dolce vita, nous avons choisit de découvrir la Sardaigne en famille !

Une île sauvage où les paysages sont tous plus grandioses les uns que les autres...

Arrivés à Cagliary, nous sommes partis sur la côte ouest, avec une 1ère escale sur la Péninsule du Sinis, du côté de Putzu Idu ;

dans la région d'Oristano. Un coin authentique entre les grandes plages de sables de la Costa Verde avec ses dunes de 60m que nous avons dévalé avec joie, sa région montagneuse du Montiferru, dépaysantes avec ses cascades, fontaines, oliviers...

et ses jolies villes comme Bosa et ses maisons multicolores, la plus belle ville de Sardaigne que nous ayons visité.

Cette région est un petit coin de paradis...

Nous avons ensuite mis le cap à l'Est, pour une journée : Oliena et ses sources d'un bleu profond, les paysages kartisque grandioses du Supramonte et la découverte de la Grotta di Ispinigoli, avec sa 2ème plus grande stalagmite du monde de 40m !

Nous avons ensuite plongé dans les eaux turquoises de la Cala Gonone et découvert le magnifique Golfo di Orosei.

C'est ensuite, vers le Nord Ouest et la région de Sassari, que la vie nous a appelé... du côté de la fantastique Costa Paradiso,

la côte de granit rose bretonne (qui est si merveilleuse), en plus époustouflant ! 

Des rochers sorties des profondeurs marines, qui semblent vous regarder, se fondent dans les eaux limpides de la méditerranée...

L'Archipel de la Magdalena, avec une grande randonnée en montagne, pour atteindre l'adorable crique de la Cala Coticcio (Tahiti), trop prisé à notre goût en août. Et la très jolie ville de Santa Teresa di Gallura, où sur le Capo Testa on peut apercevoir la Corse.

Et pour finir, Cagliari et ses vieilles rues, sa citée médiévale et son immense plage.

 

Les Sardes sont des gens réservés et très serviables, à plusieurs reprises nous nous sommes égarés et ne comprenant pas grand mot de l'Italien Sarde ; ceux ci n'hésitaient pas à prendre leurs voitures et faire un détour pour nous emmener là où l'on souhaitaient, cela nous a beaucoup touchés et interpellés, sommes nous aussi serviables en France avec les touristes ?...

La Sardaigne, c'est aussi, des histoires, des légendes, avec ses 7000 nuraghes (tours) disséminés sur l'île dont on ignore l'utilisation, les temples à puits sacrés lieux de cérémonies et de rituels.

Et puis, toutes ces pierres si vivantes, si humaines, tant leurs formes vous interpelle...

De toutes évidences les esprits de la nature sont encore très nombreux à peupler cette merveilleuse île... où il fait bon vivre...